COMETTO Fernando


Peintrecometto-artransfer

Né en 1969

Biographie

Fernando Cometto est né en 1969, à Cordoba, en Argentine. C’est un artiste peintre argentin. Il vit et travaille aujourd’hui à Bordeaux.

Le style de Fernando Cometto est difficilement définissable. C’est avant tout un art franc. L’artiste est un magicien de la peinture qui la fait vivre dans toute son envergure, son épaisseur, sa franchise. Il y la matière, le procédé et les personnages. L’artiste peint comme si la toile était une broderie aux mille couleurs. Un art complet et dévorant où les espaces sont remplis de matières, de couches et de récits ; où les volumes sont construits de mots, de sens et d’histoires.

Fernando laisse parler son imaginaire. Il rêve et entasse avec une technique bien à lui: de l’huile, de la gaze, de la cire d’abeille et encore de l’huile. Il mitaille ses toiles, gratte, griffe, contourne, dessine des apparences ludiques chargées de stigmates et noyées sous des couches épaisses de couleurs vives.

Les oeuvres de Fernando Cometto nous transporte dans un univers chargé d’émotions où le vide n’a pas sa place, où les directions sont diverses et l’imaginaire immense.

Son travail évolue  en dehors des normes esthétiques classiques. Un art vrai qui s’inscrit dans le prolongement de l’art brut : un art spontané  sans prétentions culturelles ou intellectuelles, l’art des marginaux et des fous. La folie douce de l’artiste donne à ses toiles une saveur toute particulière. Un brin de poésie et de naiveté fort agréable dans un marché souvent formaté.
Ses oeuvres ont été présentées à diverses reprises en Argentine, au Pérou, en Espagne et en France.

Le mot de l’artiste

« J’ai commencé à peindre dès mon adolescence. J’ai fait des études de Psychologie tout en suivant des cours aux Beaux Arts de Cordoba en Argentine pendant deux ans.

    J’ai animé des ateliers d’arts plastiques en hôpital psychiatrique, favorisant l’expression spontanée et créative avec les patients ; expérience forte qui restera un axe dans ma recherche picturale. J’ai eu envie de découvrir l’Europe, sa culture et son art. Je suis arrivé en Espagne en 1999 où j’ai continué à peindre d’une façon très libre en utilisant des matériaux de recyclage.

    La peinture a toujours été pour moi une recherche personnelle, une façon de me découvrir, d’exprimer mes désirs et mes contradictions, toujours en liaison avec le monde environnant.

    Après avoir passé quelques années à Grenade en Espagne, je suis venu en France rejoindre ma compagne à Bordeaux et là j’ai commencé à montrer régulièrement mon travail en particulier à Bègles au Centre de la Création Franche.

    Le fait d’être étranger, de vivre en dehors de l’Argentine m’a permis de trouver mon propre langage pictural et de développer mon travail à partir de mes racines enrichies des années en Espagne et en France.

    L’éloignement de mon pays, de ma culture, m’a amené à travailler la peinture de manière très directe, en utilisant un dessin simple et fort, ludique et coloré, marqué aussi par une nécessité de représenter la situation sociale et politique en Argentine et plus largement en Amérique Latine.

    Ce langage a évolué au fil des années d’exil, le travail est devenu plus précis, moins brut, plus construit en conservant toujours un même vocabulaire : les avions, les vaches, les chiens, les multiples bonshommes.

    Homme primitif et être social à la fois, la peinture est une excuse pour passer la vie à la fois en état d’alerte et de contemplation. »

Fernando Cometto

Où trouver ses oeuvres?

Exit Art- Boulogne Billancourt

Commentaires et questions

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier !

    Laisser un commentaire

    • Rechercher un artiste