GORMLEY Anthony

-

Sculpteur-Plasticien

Né en 1950 

Style: Figuration

Biographie

Antony Gormley est né le 30 Août 1950 à Londres. Sculpteur anglais de renom, il évolue aujourd’hui dans les plus hautes sphères du marché de l’art contemporain.

Après avoir décroché un diplôme en architecture, anthropologie et histoire de l’art au Trinity College de Cambridge, Antony Gormley quitte l’Angleterre pour l’Inde. Il ne reviendra que trois ans plus tard à Londres. Il intègre alors la Central School of Art du Goldsmiths College et la Slade School of Art où il termine son cursus en 1979. Il expose pour la première fois à la Whitechapel Gallery en 1981. Le British Museum, la Whitechapel, la galerie White Cube, la Tate Gallery, etc. Gormley expose dans les hauts lieux culturels de Londres mais aussi aux États-Unis, en Europe (notamment au Centre Pompidou à Paris), en Amérique latine et en Asie.On le retrouve en 1982 et en 1986 à la Biennale de Venise, puis à la Documenta de Kassel en 1987, ou encore à Rennes en 1997 pour ‘Open Space’, un projet d’aménagement d’une place de la capitale bretonne.

30 ans de carrière plus tard, il est l’un des artistes anglais contemporains les plus reconnus. Il a d’ailleurs reçu le prestigieux Turner Prize en 1994 et est également membre de la Royal Academy depuis 2003.

Parmi ses œuvres les plus connues figure l’’Ange du Nord’, une sculpture en acier d’un ange haut de vingt mètres, réalisée en 1998. Il est actuellement installée à Gateshead en Angleterre. Gormley réalise également une oeuvre destinée au Millenuim Dome de Londres. Il s’agit de Quantum Cloud’, une œuvre d’une hauteur de trente mètres.

La simplicité apparente de son travail fait son succès : des corps sculptés en plomb ou en acier très souvent à l’échelle 1/1 et composés de pavés, de boules, de pics, de fils ou encore de galets. Ces hommes, parfois pourvus d’appendices démesurés ou suspendus dans les airs étonnent à la fois par leur lourdeur supposée et la grâce qui s’en dégage. Nombre d’entre eux ont été exposés à travers le monde et ont également fait l’objet d’installations spectaculaires suite à des commandes.

L’oeuvre d’Antony Gormley se concentre largement sur la condition humaine. Il explore en profondeur le corps humain en tant qu’espace de mémoire et de transformation. Il utilise d’ailleurs son proper corps comme sujet, outil et matériau. Antony Gormley dit avoir étudié le corps, son propre corps et la place qu’il occupe en créant des séries d’œuvres où il est plus question de position, d’espace, de mesure que d’esthétique ou d’image.

 Au delà du corps en tant qu’entité seule, Gormley puise son inspiration dans le collectif et la relation entre soi et les autres. Son oeuvre s’inscrit dans un art à grande échelle comme Allotment, Critical Mass, Another Place, Domain Field et Inside Australia.

Ainsi, Gormley joue avec la société en ce qu’elle a d’individuel et de collectif. Seules, ses sculptures nous interrogent sur notre identité personnelle. Disposées en groupe dans des mises en scènes abstraites, elles nous interrogent sur l’identité de notre société et notre rapport aux autres. Toutes se veulent interactives et ont dans leurs gènes cette double fonction: être regardées ou être spectatrices de celles et ceux qui les regardent

Aujourd’hui, Gormley se concentre plus sur l’énergie dans son travail. Cela tranche littéralement avec ses œuvres Clearing, Blind Light, Firmament, et Another Singularity où masses et volumes étaient largement mis en avant.

Site de référence

site de l’artiste

 Où trouver ses oeuvres?

Galerie Ropac

7 Rue Debelleyme – 75003 Paris

The White Cube Hoxton, Londres

Commentaires et questions

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier !

    Laisser un commentaire

    • Rechercher un artiste