SKOGLUND Sandy

-

Photographeskoglund-artransfer

Née en 1946

Biographie

Sandy Skoglund de son vrai nom Sandra Louise Skoglund est née en 1946 à Weymouth dans le Massachusetts aux États-Unis. C’est une photographe américaine.

L’artiste étudie l’art de studio et histoire de l’art au Smith College de Northampton, Massachusetts entre 1964 et 1968. En 1969, elle poursuit à l’Université de l’Iowa  où elle a étudie le cinéma, la peinture et l’art multimédia. Elle est diplômée en 1971 et obtient sa maîtrise en peinture en 1972.

Cette même année ,Skoglund déménage à New York , où elle commence à travailler comme artiste conceptuel.  À la fin des années soixante-dix le désir de Skoglund de mettre en scène des idées conceptuelles la pousse vers la photographie. cet intérêt grandissant pour la photo se combine à sa passion pour la culture populaire et la publicité. En résulte les oeuvres qui font sa renommée. Skoglund vit actuellement à Jersey City dans le New Jersey. Parallèlement à son art, elle enseigne la photographie à l’université Rutgers dans le New-Jersey.

C’est en 1980 que l’artiste se fait connaitre avec son œuvre Radioactive Cats . L’axe du travail de l’artiste a peu évolué. En effet, le surréalisme reste largement présent.

L‘invasion et l’étouffement provoqué par son travail avec la répétition d’éléments interrogent en premier lieu la notion d’espace. L’espace de l’œuvre, la notion de limite du format bien sûr, mais aussi celle réservée à l’Homme.  L’espace est remis en cause et la place centrale réservée habituellement à l’humain est contestée, voire envahie. On ne peut s’empêcher de penser à Magritte et à son oeuvre «  Pluie d’hommes qui s’abat sur la ville » . Par ce biais, la notion d’humanité est redéfinie.

Le mélange des genres à savoir sculpture, maquette, peinture, couture, modèles est un point central dans l’oeuvre de Skoglund. Le tout est figé en une photographie au point de vue unique, seule trace d’une œuvre plastique que l’on pourrait qualifier d’installation. Les critiques photographiques utilisent d’ailleurs souvent l’expression « tableaux photographiques » pour qualifier ses photos. Sandy Skoglund réalise elle même tous les éléments de sa photographie dans son studio de 150m² : objets, animaux, vêtements… tout est confectionné à la main par ses soins.

Les thématiques abordées sont variées.Guerre, Lien entre humain & nature, Société de consommation, Clonage, Artificiel… L’univers de Skoglund est loufoque et coloré, parfois dérangeant et un peu brutal. Il n’a de cesse de questionner la place de l’homme occidental dans le monde, dans la société souvent absurde qu’il construit. Son travail explore également l’intériorité de l’homme: inconscient, rêves et paradoxes, thèmes chers aux surréalistes qui réaffirment ses références.

Où trouver ses oeuvres?

 Inception Gallery- Paris

Commentaires et questions

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier !

    Laisser un commentaire

    • Rechercher un artiste