ZIANI Hocine

-

Peintre- plasticien

Né en 1953 en France

Biographie et oeuvre

Sa famille habitant la campagne, Hocine Ziani passe ses premières années dans un grand isolement culturel. Il s’inscrit lui-même à l’école à l’âge de 11 ans et s’adonne au dessin en autodidacte. Il est interne dans un collège de comptabilité à Bordj-Menael en 1969, puis s’installe à Alger en 1973 pour poursuivre ses études et obtenir un poste de comptable dans une société nationale.

De novembre 1974 à février 1977, il accomplit son service militaire, puis retrouve la comptabilité. Conscient de ses aptitudes artistiques, il laisse tomber en 1978 le métier des chiffres pour celui de la palette et les couleurs. En 1979, il organise sa première exposition individuelle dans une galerie algéroise. Il rejoint d’autres artistes pour fonder le groupe des 35 où figurent notamment Issiakhem, Temam, Khadda, Denis Martinez, Samsom, Kerbouche, Mesli, Ali-Khodja, Louail, Silem, Zoubir, Bourdine et Ouamane.

En 1983, le gouvernement algérien fait appel à tous les plasticiens nationaux pour la fondation d’un musée consacré à l’histoire du pays. Ziani y contribue. Ses œuvres, généralement de grand format, vont enrichir les collections des institutions gouvernementales ou présidentielles. En 1992, s’établit une collaboration avec le marchand d’art Daniel Lasnon. À partir de 1993, ce dernier lui organisera des expositions, individuelles ou collectives, à Paris, Bruxelles et dans quelques grandes villes de France. Hocine Ziani s’installe à Strasbourg en septembre 1994. En 1997, il rejoint l’Opéra-Gallery, animée par Gilles Dyan, qui présentera son travail dans quasiment tous les continents. Durant plusieurs années, Ziani a fait des envois au Salon. Il est lauréat de plusieurs prix, notamment le Prix de l’Académie des Beaux-Arts, à Paris.

L’emploi d’un vocabulaire plastique riche et séduisant, où dialoguent réalisme, hyperréalisme, impressionnisme et semi abstraction, permet à travers un subtil jeu de contraste entre premier et second plan le jaillissement de la lumière si particulière qui caractérise ses œuvres. Celles-ci enrichissent les collections des institutions gouvernementales et présidentielles en France, Algérie, Maroc, Émirats Arabes Unis, Venezuela, Cuba, Argentine, la famille royale d’Arabie Saoudite, et sont aussi présentes dans de nombreuses collections privées à travers le monde.

Principales expositions

  • Paris : Galerie de la Place (1993, 1996, 2005)
  • Paris : Opera Gallery (1998, 2000, 2002, 2008)
  • Paris : Galerie Art-Cadre (2003, 2004, 2005, 2006, 2007)
  • Singapour : Opera Gallery (1997, 1998, 2000, 2001, 2002)
  • New York : Opera Gallery (2000, 2001)
  • Bruxelles : Star Art Gallery (1994)
  • Luxembourg : Galerie Becker (1998)
  • Utrecht : Galerie Oocker (2002)
  • Strasbourg : Galerie Froessel (1993, 1995)
  • Nimes : Galerie du Sud (1995)
  • Aix-en-Provence : Musée Arteum (2001)
  • Charjah : Art Muséum (2005)
  • Roanne : Musée des Beaux-arts (2006)
  • Lyon : Galerie Art-Club (2006, 2007)
  • Dubaï : Opera Gallery (2008, 2010)
  • Thonon-les-Bains : Rencontre Franco-suisse, invité d’honneur (2008)
  • Abu Dhabi : Autorité pour la Culture et l’Héritage (2009)
  • Brandérion Cap l’Orient : les Grands Figuratifs en Bretagne (2009)
  • Zillisheim : Salon International, invité honneur (2009)
  • Endigen (Allemagne) : Internationale Kunstmesse, invité d’honneur (2010)
  • Paris : 13ème Salon des Peintres du Marais, invité d’honneur (2011)
  • Kaysersberg : Atmosphère de Venise, exposition thématique (2012)
  • Strasbourg : St-Art, one-man-show, Art-Cadre Gallery (2012)

Palmarès et reconnaissances officielles

  • Prix Karl Beulé de l’Académie des Beaux-Arts, Paris 1997.
  • Médaille d’or, Salon International, Vittel.
  • Premier Grand Prix, Salon des Seigneurs de l’Art, Arles.
  • Premier Grand Prix, Grand Gala National, Nantes.
  • Premier Grand Prix, médaille d’or, Salon International, La Grande Motte.
  • Plusieurs fois médaillé au Salon de La Société des Artistes Français, Paris.

Selon le site de l’artiste, plusieurs de ses œuvres ont fait l’objet d’acquisitions officielles par Le Musée national des Beaux-Arts, Alger, 1985 – Le Musée Central de l’Armée, Alger, 1984 à 1999 – Le Cabinet du président de la République Algérienne, Alger, 1985 à 1992 – Le président Fidel Castro, Havane, 1986 – Le prince Rachid du Maroc, Rabat, 1987 – Le gouvernement de la République d’Argentine, Buenos Aires, 1990 – Le Ministère de la Culture, Alger, 1992 – L’Assemblée Nationale, Alger, 2001 – Le Musée d’art Contemporain Artéum, Châteauneuf-le-Rouge (Aix-en-Provence), 2001 – Le président vénézuélien Hugo Chavez, Caracas, 2003 – Le Conseil Constitutionnel, Alger, 2007 – La famille royale d’Arabie Saoudite, 2008.

Site de référence

site de l’ artiste

Où trouver ses oeuvres ?

Opera Gallery- Paris

Art club

Galerie Perahia

Commentaires et questions

Aucun commentaire pour le moment. Soyez le premier !

    Laisser un commentaire

    • Rechercher un artiste