74.2080_ph_web

Soyez le premier à poser une question “L'instant propice”

DUBUFFET Jean

L’instant propice

Oeuvre vedette

Année de création 1962

Les lignes agitées et lourdes de l’ instant propice, s’inscrivent dans la ligne l’Art Brut de par leur spontanéité et leur franchise. En revanche, la palette de couleurs vives et les formes plus libres et rondes de la série Paris Circus (1961-1962) suggèrent un abandon de « l’accident ». Au caractère très brut de l’apparence terreuse de ses œuvres antérieures, Dubuffet préfère se tourner vers une impulsion plus décorative  inspirée par le paysage urbain de la capitale française .

L’ instant propice reflète la tendance de Dubuffet à immerger ses personnages dans le fond du tableau de manière à ce qu’ils ne fassent qu’un. Cette dialectique entre l’abstraction et la figuration se retrouve dans le travail des contemporains de Dubuffet à la fois en Europe et en Amérique , comme Alberto Giacometti , Adolph Gottlieb , et Jackson Pollock .

Même si l’instant propice et les autres oeuvres de la série Paris Circus peuvent apparaitre en rupture avec le travail précédent de Dubuffet, l’artiste affirme une réelle continuité. L’art brut reste la ligne directrice. Dans sa tentative de réhabiliter les valeurs et les matériaux rejetés par l’esthétique occidentale , ce qui importe à Dubuffet , c’est avant tout l’ énergie , la spontanéité , et la vérité. Son attitude parfois agressive, anticulturelle , anti- esthétique a servi d’exemple à bien des artistes notamment aux membres du groupe CoBrA en Europe , tels que Karel Appel et Asger Jorn , et aux artistes de New York tels que Claes Oldenburg qui tous , comme Dubuffet , cherche dans leur art à détruire les termes « bon» et « mauvais ».

Dimensions : 200/165cm

Caractéristiques de l'oeuvre

Technique Peinture Courant artistique Art brut
Thèmes traités Portraits et personnes Artiste DUBUFFET Jean
Style Abstrait, Semi-figuratif Statut Oeuvre vedette