Dali2

Soyez le premier à poser une question “Venus de Milo aux tiroirs”

DALI Salvador

Venus de Milo aux tiroirs

Oeuvre vedette

Année de création 1964

Les personnages à tiroirs font partie de l’iconographie de Dali, ils reviennent souvent dans ses dessins, sa peinture, mais ici c’est à la sculpture classique qu’il applique son motif. Dans la symbolique freudienne les tiroirs correspondent aux profondeurs du psychisme et Dali, qui vénérait le père de la psychanalyse, suit cette conception.

Réunir dans une œuvre d’art la Grèce antique et la psychanalyse signifie pour l’artiste dépasser les codes de la beauté idéale, pour accéder à la vérité d’un corps travaillé par l’inconscient, avec ses zones d’ombre et ses parties cachées. (les choses refoulées, interdites par des codes) – (En ce sens, son allusion au christianisme dans l’interview est très intéressante. Dalí est profondément mystique)

Seule la psychanalyse peut, pour Dali, ouvrir ces tiroirs. En s’attachant à ce modèle canonique de l’art occidental, Dali est au cœur de l’esthétique de la profanation si chère aux surréalistes.

Lorsque Dali évoque son travail de réactualisation pour sa fameuse Vénus de Milo aux tiroirs, il le fait en ces termes :  » J’invente la Vénus de Milo aux tiroirs et le cabinet anthropomorphique  » soulignant par là qu’au-delà du sculpteur, Dali en appelle à une vision paranoïa-critique de l’art.

Dès lors il va multiplier toutes les interprétations de l’icône antique pour une sculpture réinventée par le filtre de son propre surréalisme. Dali dit « Avec les tiroirs, il est désormais possible de regarder l’âme de la Vénus de Milo à travers son corps » Pour Dali, les tiroirs représentent les pensées cachées et l’inconscient des gens.

Dimensions : 98.50 cm × 32. 50 cm × 34 cm

Caractéristiques de l'oeuvre

Technique Sculpture Courant artistique Surréalisme
Thèmes traités Portraits et personnes Artiste DALI Salvador
Style Figuratif Statut Oeuvre vedette